Connaitre sa Mission de Vie

Depuis toujours, l’Homme s’interroge sur le fonctionnement de l’Univers. Il scrute le ciel pour y chercher des réponses, observant les étoiles, la lune et le soleil. Au fil du temps, il a fait de nombreuses découvertes. Il a aussi exploré les océans et les terres lointaines, peuplées de nombreuses espèces vivantes dont d’autres ethnies humaines. L’Homme étudia la physique et la chimie, il découvrit les mathématiques, la géométrie, l’anatomie. Puis il a démontré sa capacité à écrire l’Histoire s’attelant à laisser une trace de son passage. Il fît naître les philosophies et les dogmes, destinés à l’émergence des débats idéologiques et à l’élaboration de concepts. En résumé, l’Homme ne cesse de chercher et de vouloir donner du sens en toute chose.

Pour cela, il dispose des fonctions et des aptitudes intrinsèques à sa condition : l’analyse et le discernement. N’est-ce pas magnifique que de posséder ces capacités de compréhension et de choix ?

Cependant, ses compétences intellectuelles ne lui suffisent pas pour profiter pleinement de la vie, être heureux et libre. Un élément indispensable fait défaut pour son évolution, qui pourrait l’alléger de ses questionnements : sa Mission de Vie. A priori, seul l’Humain est en mesure de se demander quelle est sa raison d’être sur Terre et il n’aura de cesse de vouloir résoudre cette énigme. Mais cherche-t’il au bon endroit et de la bonne façon ? Est-ce sa logique et son analyse qui sauront lui apporter la réponse ? On pourrait supposer que non, car un état omni présent s’oppose à cette quête et à cette résolution.

L’Homme est constamment emprisonné dans son mental, contrant toute liberté de penser par lui-même et d’écouter « sa voix intérieure ». Dès son arrivée sur Terre, il est conditionné au travers de son appartenance et son lien au groupe anthropien dont il dépend ; et par conséquent, à la loyauté dont il doit faire preuve à son égard. Dès lors, il se soumettra à l’organisation humaine, régit par des règles, des principes et des conventions, cadrant et tempérant l’ouverture des consciences. Il s’éloignera des fondements de son incarnation et des enjeux de sa présence terrestre.

Triste constat, accentué par la génération d’Hommes modernes, dépendants des médias et des réseaux sociaux qui ne cessent d’alimenter nos insatisfactions et nos jugements.

Néanmoins, une minorité grandissante ne se résout plus à vivre dans ce système. Elle se marginalise en consacrant une énergie incroyable et honorable à retrouver sa source et à se questionner sur notre véritable rôle terrestre. Cette étincelle, dans cette inconscience planétaire, pourrait amorcer le grand changement, à la condition qu’à terme, chaque individu retrouve son autonomie de penser et son discernement. Mais alors, dans ce capharnaüm d’interrogations, quelle voie emprunter pour abonder clairement dans ce sens ?

La vraie question est celle qui nous ramène à notre rôle sur Terre ! Nous avons une tâche individuelle puis collective à accomplir, une mission. Reste à savoir laquelle et comment la trouver ? Une fois déterminée, cette compréhension fondamentale de nous-même permet d’accélérer un processus spirituel essentiel :  celui de faire croître l’énergie de la vie.  

Je vais vous présenter mon approche du sujet afin de vous aider à comprendre les possibilités d’évolution.

A la question « à quoi cela sert-il d’être Humain ?», beaucoup répondront que ce statut est destiné à apprendre et à explorer. Puis à vivre des expériences, afin de bonifier son Âme, de parvenir à la sagesse et d’appliquer les fondements spirituels. Le supposer est légitime, puisque nous en avons la capacité, contrairement aux animaux, aux végétaux et aux minéraux. Mais ensuite, que faire de ces acquis ? En quoi cela sert-il l’Humanité ? Toutes ces actions, aussi louables soient-elles, ne permettent pas de confirmer l’intérêt de la présence de l’Homme sur Terre. Pourtant, celui-ci a bel et bien sa raison d’être et joue un rôle majeur dans l’expansion de la vie.

Prouver que le Divin existe est la fonction principale des Humains, à condition d’user des comportements qui en sont le reflet. Le terme ‘Divin’ que j’évoque, évince toute notion religieuse. L’amalgame est souvent posé entre le fait de pratiquer un dogme et de disposer des connaissances spirituelles approfondies. La pensée divine consiste à reconnaître que toute chose est vivante et que son énergie est sacrée, au-delà de tout, étant la représentation de la vie. Le Divin existe en chacun de nous, caractérisé en premier lieu par notre Âme. Pour l’exemple, les animaux sont intrinsèquement divins, étant des êtres énergétiques vivants, dictés par leurs instincts, sans une once d’ego. Ils sont pleinement dans la vie, ne se jugeant pas et ne cherchant pas à être reconnus. Ils sont les représentants du vivant, tout comme le sont les végétaux, les minéraux et les Hommes. Cependant et malgré tous les enseignements que ces derniers cumulent, ils persévèrent à avoir des comportements humains, les éloignant radicalement du Divin. Notre principale mission est d’apporter la preuve que le Divin existe en changeant nos comportements. Cette mission est parfaitement commune et accessible à tous !

Malheureusement, cette connaissance fondamentale et l’apprentissage nécessaire qui en découle ne sont absolument pas enseignés et pratiqués dans les systèmes actuels. Les Hommes éduquent d’autres Hommes à se référer uniquement à leur mental et à leur devoir à la communauté. L’idée première est d’intégrer que tous nos agissements sont fondés sur la croyance à devoir prouver que nous avons de la valeur, en se basant sur des principes et des règles établies par nos congénères. Et nous sommes capables du pire pour y parvenir. Au passage, nous ne voyons pas le Divin, bien plus puissant et constructif pour notre bonheur que nous le supposons, nous en remettant uniquement au regard que les autres portent sur nous au travers de nos actes. Nos résultats ne cessent d’être évalués, jugés et parfois annihilés.

Ceux qui souhaitent sortir de ce mécanisme, en tentant de donner du sens à leur présence sur Terre par le développement de comportements Divins, cherchent l’éveil. C’est d’autant plus concret à la période de l’adolescence qui pousse l’individu à se libérer de l’éducation parentale, en se marginalisant ou en se révoltant contre des règles inadaptées à son développement spirituel. C’est aussi le cas d’adultes qui, approchant la quarantaine, réalisent que le modèle social dominant n’est pas une fin en soi.

L’enjeu est majeur. Il est parfaitement à notre portée si l’on décide d’amorcer un développement personnel, remettant en cause nos codes et permettant de nous affranchir du regard des autres. C’est aussi l’intérêt de connaître sa Mission de Vie : s’ouvrir spirituellement et développer son potentiel divin.

Au-delà de ce comportement global, l’Homme doit aussi chercher de manière plus individuelle quelle est sa mission sur Terre. En effet, chaque Être humain a une fonction qu’il doit révéler par l’action. La plupart agissent sans connaître le sens de leur venue au monde, limitant considérablement leurs potentiels. Les conséquences de cette méconnaissance peuvent entraîner des comportements opposés au Divin et donc à la Vie.

Apporter la preuve du Divin sera rendu possible par nos actions, mais avant d’agir, il est primordial de connaître ses capacités et ses limites. Par conséquent, nous devons nous mettre en quête de ce que nous savons faire de manière individuelle. Chaque personne est singulière et aucune ne peut se confondre à une autre. Certes, nous avons des ressemblances, sans pour autant nous associer parfaitement à un autre individu. Notre ADN, notre histoire familiale, nos ressentis, notre thème astral, notre vision du monde et de la vie font la différence. Mais ce qui nous distingue fondamentalement c’est notre Âme.

Aller à sa rencontre est la plus grande des révélations, car elle nous octroie une fonction terrestre merveilleuse et nécessaire à révéler au grand jour.

Cette fonction se caractérise par ce que je nomme le Verbe de Naissance©. Chaque être humain est capable d’agir distinctement par l’intermédiaire d’un Verbe. Certains viendront pour Libérer, Responsabiliser, Eclaircir. D’autres seront là pour Positionner, Réguler, Divertir. Pendant que d’autres auront le rôle d’Apaiser, d’Exprimer, de Relever… Une multitude de fonctions existent sur Terre. Le dysfonctionnement survient lorsque le rôle est employé sans conscience et sans servir le Divin, mais uniquement pour assouvir notre besoin d’appartenance au groupe et au regard des autres. Cette orientation nous entraîne irrémédiablement vers l’extinction de notre lumière intérieure ; nous sombrons vers une forme de robotisation destructrice.

Souvent, je suis sollicitée pour déterminer le Verbe de Naissance© afin d’aider à orienter vers une voie professionnelle. Certes, le Verbe s’affilie à une vocation sociale, mais il s’inscrit en toute chose ! Nous l’employons dans nos rapports familiaux, amicaux et amoureux. Egalement dans nos choix personnels tels que nos passions, nos goûts, nos attitudes, notre santé, notre cadre de vie. Le Verbe de Naissance© est un révélateur fiable. Il est l’Evidence qui, bien employée, nous offre un bonheur absolu.

Alors voilà, les Humains servent à cela : prouver dans sa globalité et en conscience que le Divin existe, puis en devenir sa représentation, au travers d’une fonction singulière, appréhendée, intégrée et maîtrisée.

Venez découvrir votre clé pour ouvrir la porte vers la félicité et votre pleine réalisation, votre Verbe de Naissance© ! Je serai honorée de vous accueillir et de vous guider sur ce nouveau chemin de lumière.